Ageris GROUP - Formations DPO, RGPD et RSSI

Une alternative à WeTransfer : France transfert

Cybersécurité
14 avril 2022
image single post header

L’outil France transfert : une alternative à Wetransfer

La Direction interministérielle du numérique (DINUM) a annoncé mardi 12 avril, à tous les agents de la fonction publique sur le territoire, la disponibilité de l’outil France transfert, une alternative à Wetransfer. Un outil interopérable et sécurisé pour transmettre des fichiers de grande taille d’un agent de la fonction publique à un autre.

Une solution 100 % française.

Porté à la base par le Ministère de la Culture, qui désirait pallier un manque de solutions sécurisées pour transmettre des dossiers volumineux concernant les monuments du pays, France transfert est en développement depuis 2018. L’outil a grandi et est désormais hébergé sur un #cloud sécurisé en France et disponible intégralement auprès des plus de 5 millions d’agents de la fonction publique du territoire.

Il permet l’envoi et la réception sur ordinateurs, mobiles et tablettes, entre ministères, administrations et autres, de dossiers et de fichiers allant jusqu’à 20 go pour les premiers et 2 go pour les seconds. France transfert fonctionne peu ou prou de la même façon qu’un WeTransfer à quelques exceptions près, sécurité des échanges oblige : on y dépose un ou plusieurs fichiers / dossiers, on rentre les adresses mail des destinataires ou on demande un lien de partage pour l’envoyer. L’outil ne prend en compte que les emails de certains agents de la fonction publique.

Une fois le mail envoyé, le destinataire le reçoit, accompagné, dans un autre mail, d’un code de vérification obligatoire pour avoir accès aux fichiers. France transfert s’inscrit dans un effort de la DINUM et des ministères de proposer des outils interopérables et souverains pour toutes et tous.